J4 : La fête au village

Il y a une rue fermée à la circulation, une estrade pour l’orchestre du coin, des longues tables blanches alignées et un bar-restaurant pour le service. C’est jour de fête à Lion-sur-mer, village côtier de 3 000 habitants à 3 km d’Ouistreham, dont les plages ont connu le débarquement de Normandie sous le nom de Sword Beach.

Pour l’instant, tout est calme…

Georges, un ami de Tim’, est notre hôte. Il aime son village, connait son histoire et salue toutes les tables avoisinantes, comme s’il était le Maire. Un petit mot rigolo, et hop on tend la main à la suivante. Il revient à la nôtre, souriant, et commande à nouveau des bières par un geste au serveur. Un type ose sortir sa monnaie pour payer directement la consommation. L’affront entraine les rires : ici, tout le monde se connait, se fait confiance, alors il y a l’ardoise et on payera plus tard.

Georges et Tim’ posent pour GQ

La famille de Julien, le coloc’ de Georges, tient la Taverne, le restaurant. Les deux cents ventres doivent être servis rapidement et en proportion, alors on ne chôme pas, surtout à la friterie gérée avec sourire par Manu et Rulio. La mer est à deux pas et dans les assiettes : moules, crevettes, raie, lieu.

6h de team building pour trouver le nom du bar
Admirez le coup de patte !

Les reprises de Lou Red, Neil Young, America par le groupe Cocobongo amènent les plus anciens à improviser des rocks entre les tables. Les jeunes suivront devant l’estrade. D’autres, assis, marqueront le tempo de leur pied. Tous passent un moment de détente, agréable, presque en famille. Car ici, chacun a une anecdote sur son voisin ou le type qui passe. 

Les types ont même pas joué du Cabrel…

Et chacun se gare comme il peut…

Allez chérie, j’te ramène?!

3 commentaires


  1. // Répondre

    Genial!!On s y croirait!Merci pour ces news Gros poutous catalans (et non occitants!!)


  2. // Répondre

    Quelle jolie description, merciiiiiii !!!
    Très belle rencontre,
    Au plaisir de vous retrouver en chemin ;)))


  3. // Répondre

    Ouistreham ? Mais tu sais que j’y ai grandi ?
    Si le Pays d’Auge est sur ton chemin ce samedi et qu’un détour par Saint-Pierre-sur-Dives est envisageable, téléphone moi 🙂 je me ferais un plaisir de t’inviter pour le déj et de te présenter à mon âne :p le bruit court que je retape une ferme dans le coin avec Chelsea et Alban, entre autre… 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *